edition limitee - edition collector

Steelbook, coffret collector édition limitée 300, 300 La naissance d'un empire, intégrale Bluray DVD

 

300 est un film écrit et réalisé par Zack Snyder et sorti au cinéma en 2007. Avec Gérard Butler, Lena Headey, Michael Fassbender et Dominic West. Le deuxième volet "300 : Naissance d'un Empire", sorti en 2014 a été réalisé par Noam Murro, avec Sullivan Stapleton, Eva Green, Jack O'Connell et Rodrigo Santoro.

 

La bande annonce de 300 (Trailer VF) :

 Pour les collectionneurs voici l'un des plus beaux coffrets collector du genre ! Avec les deux films en Blu-ray et DVD (avec la version 3D de 300 Naissance d'un Empire) cette édition vous présentera un superbe casque spartiate magnifiquement présenté sur son socle !

300 "

- "300" + "300 : la naissance d'un empire" en coffret collector limité avec les 2 films en Blu-ray +DVD + et version 3D de 300 naissance d'un empire + le casque Collector "Spartiate" ici sur la fnac et ici sur Amazon à partir de 49€

- Le steelbook en édition limitée de "300 : Naissance d'un Empire" en combo Blu-ray + 3D + DVD ici sur la fnac et ici sur Amazon à partir de 9€

 Coffret-collector-300-Bluray-DVD-casque-spartiate-edition-limitee

 

L'édition Steelbok de 300 : Naissance d'un Empire :

Steelbook-300-edition-collector-Blu-ray-DVD-naissance-empire

 

Une critique postée par un de nos abonnés

Le résumé : 480 avant Jésus Christ. Le roi Léonidas et 300 soldats spartiates se battent contre l’armée perse, dans une bataille épique adaptée de l’œuvre écrite de Frank Miller. Les perses, réputés pour être une armée invincible, vont pousser les 300 spartiates jusqu’à leur dernier souffle. En effet, ils vont devoir redoubler d’effort et de courage pour tenter de vaincre l’armée perse et de convaincre le peuple grecque à se soulever pour instaurer une démocratie longtemps bafouée par le roi Léonidas.

Dans le second volet, Thémistocle, général grec va rassembler les forces de la Grèce pour vaincre les perses, menés par Artémise à la tête de la marine perse et par Xerxès, homme devenu dieu. La bataille va s’avérer très difficile, et va changer le cours de la guerre.

La critique : 300 n’est pas tant un film de reconstitution historique qu’une œuvre divertissante à souhait. C’est un film de guerre musclé, avec deux armées prêtes à tout pour vaincre l’autre. Adapté du comics de Frank Miller, la reconstitution qu’a réalisé Zack Snyder est parfaite, il colle entièrement au récit original et a su retranscrire l’œuvre, tout en ayant la volonté d’en mettre plein les yeux des téléspectateurs. Cette retranscription très fidèle (trop fidèle ?) a aussi été critiquée, dans le sens où 300 apparaît comme une obéissance aveugle au récit de Frank Miller, sans que le réalisateur ou même les acteurs y aient ajouté une réflexion ou une touche personnelle. Cependant, c’est par son talent d’acteur que Gérard Butler marque le coup.

Le réalisateur Zack Snyder réussi tout de même le pari d’un succès artistique et scénaristique, avec des plans et des effets spéciaux spectaculaires, notamment sur le champ de batailles. Cette réussite dans le premier volet disparaît quelque peu dans le second, avec un choc visuel moins garanti. Même si la présence de batailles navales emmenées par Arthémise a un caractère grandiose, l’effet artistique n’est pas le même. Cependant, on retrouve cette beauté visuelle notamment dans le 2 grâce à la présence de Eva Green qui rajoute une touche de charme dans un univers guerrier.

Le second volet est tout de même une réussite globalement inattendue, avec beaucoup moins de rappels ou de pompages sur le film à succès Gladiator.

Les deux volets de « 300 » font preuve d’une violence inouïe, et doivent donc être regardés par un public averti de plus de 12 ans. Il y a des litres d’hémoglobine et du gore à volonté, ce qui peut plaire ou déplaire. Les batailles sanglantes éclaboussent l’écran du début à la fin.

Je n’ai pas vraiment apprécié les films « «300 » car pour moi, ils sont trop violents. Il y a tellement de sang et de boucherie que je trouve qu’on en oublie le récit fondamental. Je pense qu’il faut les regarder avec beaucoup de dérision et faire l’impasse sur l’histoire, qui n’est pas respectée. Cependant, le genre Péplum est tout de même respecté et les scènes de bataille, je dois l’admettre, sont grandioses.